Depuis Édimbourg, Londres n'est qu'à un (gros) jet de pierre en train. De fait, j'avais très envie d'y retourner. Malgr...

London !

/
1 Comments
Depuis Édimbourg, Londres n'est qu'à un (gros) jet de pierre en train. De fait, j'avais très envie d'y retourner.

Malgré plusieurs visites de la ville, j'avais de la peine à m'en rappeler dans son ensemble, probablement parce que je m'étais toujours déplacée en métro. En émergeant de stations en stations, je peine parfois à m'imprégner des ambiances propres à chaque quartier.

Le London Eye et Big Ben

J'ai donc choisi de profiter de la relative proximité entre les deux capitales en visant un week-end aux conditions météorologiques acceptables afin de pouvoir me promener tant que possible la truffe à l'air, sans trop de contraintes.

Chassez le naturel, et il revient toutefois au galop. À peine arrivée, je me suis vite rendue compte que le programme prévu était bien trop ambitieux. Se forcer à prendre le temps est donc plus difficile que cela en a l'air ;-)

Le Millennium Bridge et la City

St Paul's Cathedral

Je me demandais également si le dépaysement allait être aussi grand qu'avant, lorsque mes rêves n'étaient pas encore peuplés de scones et mes cauchemars de black pudding.

Expérience faite, il est clair que mon séjour au pays des moutons a sa petite influence. Je m'émerveille devant le fait qu'une voix dans le bus annonce le nom des arrêts, songeant au fait que ce concept serait assez utile à Édimbourg. Par contre, je regarde du "bon" côté en traversant la route :-)

Regent Street

1 commentaire :

  1. Très sympa ton site internet ! j'aime bien tes commentaires :-)
    ça me donne envie de retourner en Ecosse !!!
    A bientôt
    Alex

    RépondreSupprimer

Tous droits réservés. Fourni par Blogger.