Lorsqu'on atterrit à Édimbourg, les Pentlands sont l'un des premiers paysages que l'on voit. Ces collines hébergent un ...

Les Pentlands

/
0 Comments
Lorsqu'on atterrit à Édimbourg, les Pentlands sont l'un des premiers paysages que l'on voit.


Ces collines hébergent un parc régional, idéal pour la randonnée et autres activités en extérieur. 



Les paysages sont assez sauvages, bien que l'on se trouve à moins d'une heure d’Édimbourg. Le parc étant très étendu, vous pourrez avoir l'impression d'être seul au monde, ce qui n'est pas sans rappeler les Highlands. Ce jour-là en tout cas, mon itinéraire ne m'a pas fait croiser beaucoup de représentants de l'espèce humaine...



Au printemps, les ajoncs sont partout
Mais où que vous alliez, il y aura toujours des moutons
Je m'apprêtais à rebrousser chemin car la météo me semblait devenir mauvaise, quand j'ai croisé deux autochtones avançant d'un pas décidé vers le sommet de l'une des collines. J'ai donc préféré faire confiance à leur longue expérience en matière de climat local (quand je vous disais qu'il y a des moutons partout... :-))



Le sommet offre une vue panoramique sur la capitale, le volcan et le bras de mer, ainsi qu'un échantillon assez complet de ce que les vents écossais ont dans le ventre !

Aucun commentaire :

Tous droits réservés. Fourni par Blogger.